• Bon Débarras sur la route des festivals... suite !
  • En panne de silence disponible dès maintenant
  • Garneau - Bori
  • Le loup de Noël
Fermer la bannière
Mercredi, le 11 avril 2012

Stefie Shock et Gaële reçoivent : Yves Labonté (artiste peintre) et Lucas Paris (chercheur sonore)

Dans le cadre de la série Les Monumentales, Stefie Shock et Gaële sont réunis pour une soirée musicale hors de l'ordinaire. Pour l'occasion, nous leur avons demandé de nous faire découvrir deux artistes de disciplines artistiques variées : Yves Labonté et Lucas Paris se joindront donc à eux pour cette avant-dernière soirée de la saison.

 

**Les spectateurs qui auront fait un don à la Fondation Dédé Fortin et à Revivre au cours de la soirée, participeront automatiquement au tirage des toiles peintes par Yves Labonté pendant le spectacle.**

 

BILLETTERIE

 

Sièges assignées et salle intime : réservez dès maintenant!

 

Billets en vente au Monument-National: 514-871-2224

1182 Saint-Laurent

www.monumentnational.com

 

Mercredi 11 avril | 20 h

Stefie Shock, Gaële et leurs invités!

 

Stefie Shock est un auteur-compositeur-interprète, multi-instrumentiste, réalisateur et DJ québécois. Il a publié quatre albums originaux depuis 2000, le plus récent étant La mécanique de l'amour, sorti en 2011. Reconnu et récompensé pour son travail de composition et d'écriture, il se démarque également sur scène où ses concerts énergiques et festifs ont été chaudement accueillis des centaines de fois.

 

Gaële, artiste originaire des Alpes françaises et Québécoise d'adoption, nous offre une poésie envoûtante qui ne laisse personne indifférent. Avec ses histoires humaines, elle sème l'espoir et nous transmet son imperturbable joie de vivre. Ces rythmes lui collent à la peau en étant complètement éclatés : des cuivres charismatiques, des guitares planantes, des pianos frénétiques, des textures organiques et électroniques.

 

Yves Labonté est aux arts visuels ce que l'équilibriste est aux arts du cirque : sa peinture trouve appui en des points insoupçonnés, autour de figures semblant se jouer des lois physiques. Comme il puise tantôt aux sources des pastels, tantôt à celles de couleurs franches, son univers graphique évolue autour de formes géométriques pures, juxtaposées de manières à créer un canevas texturé, qui interpelle d'emblée le regard. On peut le voir sur scène avec plusieurs artistes ou groupes québécois (Maxime Landry, Nicola Ciccone, Gaële, Alexandre Poulain, Mountain Daisies, etc.)

 

Lucas Paris, né en France, bercé par la scène jazz de Boston pendant plus de 6 ans, puis initié à la musique électronique à son retour en Provence, a une vision particulière de la musique numérique. Introduit à la musique par l'improvisation mais frustré par les outils trop synthétiques et redondants de l'électronique, Lucas rêve et invente depuis une dizaine d'années de nouveaux outils favorisant l'interaction, l'échange, la richesse sonore, le hasard et les erreurs transformées en beauté.

spectacles à venir
Archives
Facebook
Twitter